Le principe

QUELS SONT LES PRINCIPAUX CRITÈRES POUR BÉNÉFICIER DE LA CAUTION ?

Le cautionnement mutualiste est attribué en fonction de critères définis dans la notice mise à disposition des adhérents.

Des critères juridiques

  • être membre d'une mutuelle souscriptrice du contrat de caution,
  • solliciter la caution pour une opération d’acquisition en pleine propriété,
  • solliciter le cautionnement de prêts immobiliers à l’exclusion de prêts à la consommation.

Des critères financiers

  • disposer d’un apport personnel fixé à 1 % pour les adhérents de moins de 30 ans et à 5 % pour les adhérents de plus de 30 ans,
  • justifier d’un revenu résiduel suffisant (reste à vivre),
  • arriver à un taux d’endettement inférieur ou égal à 33 %,
  • solliciter un montant de prêt d’un maximum de 900.000 euros,
  • être en mesure de financer les frais d’actes notariés sans avoir recours au crédit.

Des critères contractuels

  • être assuré à un contrat groupe Décès, Incapacité de travail à hauteur d'une quotité minimale totale couvrant l'emprunteur et le co-emprunteur (s'il y a lieu)  à hauteur de 100% du capital emprunté,
  • avoir souscrit à la garantie Perte d’emploi si l’adhérent ou le co-emprunteur relève d'un régime d’assurances chômage,
  • solliciter le cautionnement de prêts à taux fixe ou à taux variable. Dans ce dernier cas, il doit être plafonné.

Pour avoir une idée plus précise des critères, se reporter à la notice du contrat de caution.

 

QUEL TYPE DE PROJET PEUT ÊTRE CAUTIONNÉ ?

MFPrécaution peut se porter caution pour les prêts immobiliers destinés à :

  • l'acquisition d’un bien ancien,
  • l'acquisition d’un bien et la réalisation de travaux,
  • la construction de votre habitation avec ou sans acquisition du terrain à bâtir,
  • la réalisation de travaux d’amélioration de l’habitat,
  • le rachat d’une soulte (en cas de séparation ou divorce),
  • la renégociation de votre crédit.